>> ACCUEIL | J.O. N° 6585 du JEUDI 28 AVRIL 2011


  

DECRET n° 2011-424 du 29 mars 2011

DECRET n° 2011-424 du 29 mars 2011
portant création d’une commune et d’une
communauté rurale dans le Département de Louga.

RAPPORT DE PRESENTATION

Le village de Ndiagne situé dans le Département de Louga, plus précisément dans l’arrondissement de Coki, se caractérise d’une part par ses potentialités économiques et humaines et, d’autre part, par sa démographie. Il est devenu, ainsi, un véritable pôle attractif qui polarise tous les villages environnants.

Le présent décret a pour objet de scinder la communauté rurale de Ndiagne en créant la commune de Ndiagne et la Communauté rurale de Guet Ardo.

Telle est l’économie du présent décret.

Le Président de la République

Vu la Constitution ;

Vu la loi n° 96-06 du 22 mars 1996 portant Code des Collectivités locales, modifié ;

Vu le décret n° 2009-451 du 30 avril 2009 portant nomination du Premier Ministre ;

Vu le décret n° 2010-925 du 8 juillet 2010 portant répartition des services de l’Etat et du contrôle des établissements publics, des Sociétés nationales et des sociétés à participation publique entre la Présidence, la Primature et les Ministères, modifié ;

Vu le décret n° 2011-80 du 18 janvier 2011 relatif à la composition du Gouvernement ;

Vu l’avis du Conseil rural de Ndiagne, par délibération
n° 001/2011/CR-ND du 12 janvier 2011 ;

Vu l’avis du Conseil régional de Louga, par délibération
n° 002/PCRL du 20 janvier 2011 ;

Sur le rapport du Ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales,

Decrete :

Article premier. - Il est créé, dans la Région de Louga, Département de Louga, la Commune de Ndiagne. Son Chef-lieu est Ndiagne.

Les limites de la Commune de Ndiagne sont fixées comme suit :

- à l’Est : par le village de Thiallène, inclus ;

- à l’Ouest : par les villages de Thiambène et Diawar Sarr ;
- au Nord : par les villages de Garki et Thiar Diamoye ;

- au Sud : par le village de Guet Ardo.

Les villages suivants, sont rattachés à la Commune de Ndiagne, compte tenu de leur proximité géographique avec celle-ci. Il s’agit de : Ndiobène Santhie, Thiallène, Nianguène 1, Nianguène 2, Ndieuk, Thiéyène 3, Loumène, Laydiéna, Mérina Sarr, Waré Cissé, Mbélogne, Thiabouguel, Keur Gora Guèye 1, Keur Gora Guèye 2, Mbodiène, Ngaye Ndiaye, Patar Mbaye, Keur Mandoumbé.

Art. 2. - Il est créé, dans l’Arrondissement de Coki, Département de Louga, Région de Louga, la Communauté rurale de Guet Ardo.

Son Chef-lieu est le village centre de Guet Ardo.

Les villages qui composent la Communauté rurale de Guet Ardo, sont :

1. Guet Ardo ; 15. Sokory 2 ;
2. Roumde ; 16. Darou Salam Sokory ;
3. Dekhole 1 ; 17. Thiar Peulh ;
4. Dekhole 2 ; 18. Thiar Diamoye
5. Noufle ; 19. Diamoye Gaye ;
6. Thiembar ; 20. Ndiobène Ndème ;
7. Kolifew ; 21. Nianghène Ndème ;
8. Thiambène Peulh ; 22. Touré Fall ;
9. Garki ; 23. Touré Atmane ;
10. Dionabe ; 24. Thialaga ;
11. Sagale ; 25. Diawar Sarr ;
12. Patar Nar ; 26. Thiambène ;
13. Koel Tordio ; 27. Ndiare Keur Mapenda ;
14. Gatty Ndème ; 28. Mbourgal ;
  29. Dieylane .

 

Art. 3. - Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances et le Ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent qui sera publié au Journal officiel.

Fait à Dakar, le 29 mars 2011.

Abdoulaye WADE.

Par le Président de la République :

Le Premier Ministre,

Souleymane Ndéné NDIAYE.