>> ACCUEIL | J.O. N° 6537 du Samedi 24 JUILLET 2010


  

Décret n° 2010-399 en date du 23 mars 2010

Décret n° 2010-399 en date du 23 mars 2010 abrogeant le décret n° 60-036 du 26 janvier 1960 portant fixation du taux des redevances pour occupation temporaire du Domaine public de l’Etat portant fixation du barème des redevances pour ocuupation temporaire du Domaine de l’Etat.

Article premier. - Les autorisations d’occuper, à titre précaire et révocable, du domaine public maritime et du domaine public fluvial sont concédées moyennant une redevande annuelle déterminée comme suit :

Un droit fixe constistuant le loyer d’occupation, calculé en fonction de la superficie concédée et selon la valeur du mètre carré de terrain dans l’une des zones ci-après, augmenté du droit proportionnel représentant la contrepartie du privilège de jouissance, égal à 25 % du loyer d’occupation.
Le droit proportionnel, ci-dessus, est réduit de moitié pour les terrains effectivement utilisés à usage commercial.

I. - DOMAINE PUBLIC MARITIME :

Première zone : de la frontière avec la Mauritanie à la limite Nord-Ouest de la région de Dakar :

- de 1 à 300 m2 = 550 francs CFA/m2 ;

- de 301 à 600 m2 = 450 francs CFA/m2 ;

- de 601 à 1.200 m2 = 350 francs CFA/m2 ;

- de 1.201 à 2.500 m2 = 250 francs CFA/m2 ;

- au-delà de 2.500 m2 = 150 francs CFA/m2.

Deuxième zone : de la limite Nord-Ouest de la région de Dakar à Rufisque :

- de 1 à 300 m2 = 700 francs CFA/m2 ;

- de 301 à 600 m2 = 600 francs CFA/m2 ;

- de 601 à 1.200 m2 = 500 francs CFA/m2 ;

- de 1.201 à 2.500 m2 = 400 francs CFA/m2 ;

- au-delà de 2.500 m2 = 300 francs CFA/m2.

Troisième zone : de Bargny à Joal :

- de 1 à 300 m2 = 650 francs CFA/m2 ;

- de 301 à 600 m2 = 500 francs CFA/m2 ;

- de 601 à 1.200 m2 = 400 francs CFA/m2 ;

- de 1.201 à 2.500 m2 = 250 francs CFA/m2 ;

- au-delà de 2.500 m2 = 150 francs CFA/m2.

Quatrième zone : de la limite Sud de la Ville de Joal à la frontière avec la Gambie :

- de 1 à 300 m2 = 550 francs CFA/m2 ;

- de 301 à 600 m2 = 400 francs CFA/m2 ;

- de 601 à 1.200 m2 = 300 francs CFA/m2 ;

- de 1.201 à 2.500 m2 = 200 francs CFA/m2 ;

- au-delà de 2.500 m2 = 150 francs CFA/m2.

Cinquième zone : de la frontière avec la Gambie à Cabrousse dans le Département d’Oussouye :

- de 1 à 300 m2 = 550 francs CFA/m2 ;

- de 301 à 600 m2 = 450 francs CFA/m2 ;

- de 601 à 1.200 m2 = 350 francs CFA/m2 ;

- de 1.201 à 2.500 m2 = 250 francs CFA/m2 ;

- au-delà de 2.500 m2 = 150 francs CFA/m2.

I. - DOMAINE PUBLIC FLUVIAL :

Zone unique :

- de 1 à 300 m2 = 400 francs CFA/m2 ;

- de 301 à 600 m2 = 300 francs CFA/m2 ;

- de 601 à 1.200 m2 = 200 francs CFA/m2 ;

- de 1.201 à 2.500 m2 = 150 francs CFA/m2 ;

- au-delà de 2.500 m2 = 100 francs CFA/m2.

Art. 2. - Les concessions sur le Domaine public de l’Etat autre que maritime et fluvial peuvent faire l’objet de tarification par les collectivités et organismes compétents à cet effet.

Art. 3. - Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances est chargé de l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel.