>> ACCUEIL | J.O. N° 6757 du samedi 9 Novembre 2013


MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE  

Arrêté Ministériel n°7824 en date du 29 mai 2013

Arrêté Ministériel n°7824 en date du 29 mai 2013, portant création, organisation et fonctionnement de la Cellule focale Genre du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Article premier. - Il est créé, au sein du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, une Cellule focale Genre, rattachée au Secrétariat général.

Article 2. - Missions
La cellule focale Genre est chargée, en relation avec les structures du département, de formuler des propositions et d’élaborer un plan d’action pour une prise en compte efficiente et à tous les niveaux de l’approche genre dans les programmes d’Enseignement supérieur et de Recherche, de coordonner toutes les actions relatives à la question Genre.

A ce titre, la cellule est chargée :
- d’élaborer, chaque année, le cadre d’action annuel de toutes les parties prenantes de sa structure en se référant au Plan de mise en œuvre de la SNEEG et, le cas échéant, le plan d’institutionnalisation élaboré ;
- de veiller à la prise en compte des besoins et intérêts différenciés des femmes et des hommes dans les cadres de planification, de programmation et de budgétisation des activités ;
- de constituer une base de données ventilées par sexe sur la situation des groupes-cibles du secteur avec l’appui du Mécanisme national Genre (MNG) ;
- de contribuer à la préparation et à l’organisation de la revue annuelle de la mise en œuvre de la SNEEG.
- de faciliter la formulation et le suivi des indicateurs de résultats tenant compte du genre dans les domaines d’intervention du secteur ;
- d’élaborer et de mettre en œuvre avec l’appui du Mécanisme national genre, un programme de renforcement des capacités en genre à l’intention du personnel du Ministère et des ONG partenaires ;
- d’appuyer le ministère dans le plaidoyer pour la promotion du genre et la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre de la Stratégie nationale pour l’Equité et l’Egalité de Genre ;
- de faciliter l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie de communication genre au seine de la structure.

Article 3. - Composition
La Cellule est composée des membres suivants :
- une Coordonnatrice ;
- un point focal ;
- un représentant du Cabinet ;
- un représentant de la DAGE ;
- un représentant de la DGES ;
- un représentant du Bureau de Suivi ;
- un représentant de la DRS ;
- un représentant de la DRT ;
- un représentant de la DRB ;
- un représentant du labo genre de l’UCAD de Dakar ;
- un représentant du labo GESTE de l’UGB de Saint-Louis ;
- un représentant de la Direction des bourses ;
- un représentant de l’Office du BAC ;
- un représentant du CNDST ;
- un représentant de la DESP et /ou un représentant des Etablissements privés d’Enseignement supérieur (EPES).
La cellule peut, pour des questions spécifiques, être élargie à toutes expertises jugées pertinentes.

Article 4. - Fonctionnement
La Cellule focale genre du MESR est dirigée par une coordonnatrice assistée d’un point focal qui en assure le secrétariat. La Cellule se réunit une fois par mois en séance ordinaire et à chaque fois que de besoin, sur convocation de sa coordonnatrice.

Article 5. - Désignation
Mme SARR Ndéye Sine DIOP, matricule de solde n°512 014/C, Coordonnatrice ;
Mme NDIAYE Aïssatou BA, matricule de solde n°632 720/Z, Point focal.

Art. 6. - Les moyens de fonctionnement de la Cellule sont assurés par le budget de l’Etat et les partenaires.

Art. 7 - Le présent arrêté, qui prend effet à compter de sa date de signature, sera enregistré, communiqué et publié partout où besoin sera.